Astuces Bonus, infos conseils : le monde du casino Gratuit

Le Poker

Il n’est plus nécessaire de le présenter puisque c’est le jeu de cartes le plus populaire du monde. Le poker animait depuis bien des lustres les tables des saloons des films du farwest. Mais déjà on connaissait également les tricheurs et une partie de poker se terminait souvent par des coups de revolver. Heureusement que le Poker d’aujourd’hui se joue dans l’ambiance feutrée d’un casino ou dans le doux moelleux d’un fauteuil devant un écran d’ordinateur.

Histoire

Son histoire commençait sur le long fleuve du Mississipi quand les voyageurs cherchaient à tuer le temps avec des jeux de cartes, probablement au XIXe siècle, pour relier La Nouvelle-Orléans et Louisville. Et les variantes se sont succédées, depuis. C’est ainsi qu’apparaissaient le Stud Poker, le Poker pai gow, le Poker à la carte volante, le Draw Poker et le Texas Hold’em. C’est ce dernier qui est devenu aujourd’hui le plus joué et fait l’objet de grands tournois internationaux comme le WSOP (World Series Of  Poker).

De nos jours, les casinos terrestres et les salles de Poker en ligne se disputent les joueurs de Poker. Toutefois le Poker en ligne rassemble de plus en plus d’adeptes et est en passe de faire passer de mauvais moment aux casinos. Sa facilité d’accès y est pour beaucoup de choses. D’autant plus que presque tous les jeux des casinos sont désormais disponibles en ligne. Heureusement encore pour les casinos que nombre de pays ont toujours interdits la pratique du Poker en ligne, comme les Etats-Unis ou l’Allemagne. Le cas de la France est un peu particulier car si depuis il a été interdit, à partir du 6 juin 2010, le marché français des jeux d’argent en ligne, et notamment le Poker, sera ouvert à la libre concurrence. Le projet de loi a été déjà récemment adopté par le Parlement.

Poker Texas Hold’em

C’est le jeu est adopté lors des internationaux WSOP. Il se joue avec 52 cartes avec un nombre de joueurs non fixé d’avance. Le mouvement du jeu suit le sens des aiguilles. Les joueurs reçoivent d’abord deux cartes une par une. Après cette première donne, un tour d’enchère est effectué. Le donneur étale ensuite trois cartes sur la table, faces visibles par tous les joueurs. C’est le Flop. Chaque joueur essaie de les combiner avec ses deux cartes en main pour essayer de former une combinaison type. Un second tour d’enchère se déroule ensuite. Le donneur dévoile encore après une autre carte toujours face visible. C’est le tournant. Et le troisième tour d’enchère est entamé. Le donneur dépose une dernière carte, la cinquième dévoilée, qu’on appelle la rivière. Et un dernier tour d’enchère est accompli. C’est celui qui aura composé la plus forte main de cinq cartes (deux de sa main et trois parmi les cinq visibles) qui emporte le pot.

Combinaisons reconnues au Texas Hold’hem

Les combinaisons type en Poker suivent une hiérarchie qui se présente comme suit, par ordre décroissant :
–    Cinq cartes de hauteurs identiques. C’est possible quand on introduit des jokers dans le jeu ou lorsqu’on se sert deux jeux de cartes,
–    Quinte royale : une quinte dont la plus forte valeur est l’As,
–    Quinte : une suite de cinq cartes portant la même couleur et ayant des valeurs consécutives,
–    Quarte : quatre cartes de la même hauteur,
–    Main pleine : trois cartes de la même valeur et deux autres cartes (paire) du même type.
–    Flush : un ensemble de cinq cartes non ordonnées se présentant dans une même couleur,
–    Séquence : une suite de cinq cartes avec des valeurs qui se succèdent sans forcément être d’une même couleur,
–    Brelan : trois cartes portant la même valeur,
–    Deux paires : deux groupes de deux cartes d’une même hauteur,
–    Paire : deux cartes de rangs identiques
–    Hauteur : ensemble quelconque dont la valeur repose sur celle de la plus forte carte.

Les bluffs

Le bluff est une tactique de jeu couramment adopté dans une partie de Poker. Il   consiste à faire croire à ses adversaires qu’on possède de fortes cartes, alors que ce n’est pas le cas. Toutefois la pratique du bluff requiert une grande expérience car il nécessite une bonne maîtrise du comportement et une excellente lecture du jeu de l’adversaire. En effet, aucun signe sur le joueur ne doit trahir nul indice émotionnel permettant de découvrir « le mensonge ». A utiliser toutefois avec modération car c’est une arme à double tranchants.

Les grands noms du Poker

Un fleuron de grands joueurs se sont distingués à l’issue de tous ces tournois importants. On retiendra, entre autres, le danois Gustav Hansen surnommé « The Great Dane », le « vieux » Doyle Brunson ou Daniel Negreanu. D’autres joueurs ont essayé de conquérir la notoriété à travers des défis originaux comme Tom Dawn connu avec le pseudonyme de « Durrrr » et qui a organisé le Million challenge dollar contre tous les grands joueurs du monde. Il offrait des millions de dollars à ceux qui arriveront à le battre. Malheureusement il en a eu pour ses frais.

Le Strip Poker

Il fallait s’y attendre puisque le jeu de Poker était toujours presque une affaire d’hommes. On a créé le Strip Poker où le but du jeu est de ne pas sortir tout nu d’une salle de Poker. Un joueur, habillé initialement de 5 vêtements (exemple : chaussettes+pull+chemise+jean+slip), doit en enlever un à chaque fois qu’il perd. Celui qui parvient à rester tout habillé (ou du moins en partie) en fin de partie gagne la manche.

Cependant, une récente statistique a révélé que les femmes commencent également à se mettre aux jeux en ligne et que même les opérateurs envisagent de reconsidérer désormais leur stratégie commerciale en tenant compte de cette nouvelle donne.

Articles à découvrir

Laisser un commentaire